Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le peuple Canin

Le peuple Canin

Ce blog a pour objectifs la rencontre de chiens pour contribuer à leur socialisation (à leurs congénères et à l'humain) et au partage d'un moment agréable avec son animal. Les promenades proposées sont gratuites et annoncées quelques semaines avant chaque balade.


Le Chien idéal

Publié par Mathieu sur 25 Août 2016, 10:15am

Catégories : #Education

Une nouvelle approche pour entraîner les chiens.

Publié précédemment par Jennifer Arnold le 8 mai 2015 dans Through a Dog's Eyes. Version originale sur le site de Psychology today: 

https://www.psychologytoday.com/blog/through-dog-s-eyes/201505/the-ideal-dog 
 

(Traduction française par Estelle Falardeau)

 

Bien que j'aie passé 25 ans à éduquer les chiens, ce n'est que récemment que j'ai réalisé qu'avoir le chien idéal ne requiert vraiment qu'une seule chose. C'est un concept intuitif pour plusieurs, et pourtant plus puissant que tout ce que j'ai rencontré dans le monde de l'entraînement traditionnel : l'amour inconditionnel. C'est tout - direct et extrêmement simple.

 

De nos jours la plupart des entraîneurs de chien suggèrent que les chiens devraient travailler pour notre approbation. On nous a dit que nous devrions les récompenser avec de la nourriture et de l'affection lorsqu'ils font ce que nous leur demandons - que les chiens doivent gagner notre amour par leurs comportements. Mais, à partir de mon expérience à "Canine Assistants", l'école de chiens de service d'Atlanta que j'ai fondée il y a plus de vingt ans, cette façon de penser à propos de nos relations avec les chiens est à l'envers et attardée.

 

J'ai découvert l'importance de l'amour inconditionnel après avoir regardé et parlé à des milliers de "parents" d'animaux domestiques et partenaires, incluant ceux qui sont impliqués dans notre programme à "Canine Assistant". Comme vous pouvez l'imaginer, ceux qui disaient que leur chien se comporte de façon idéale étaient les mêmes qui déclarent aimer leur chien le plus. Mais une enquête plus approfondie a révélée une vérité fascinante: dans chaque cas l'amour venait en premier. Les chiens n'étaient pas aimés parce qu'ils se comportaient idéalement, ils se comportaient bien parce qu'ils étaient tellement aimés.

 

Le message est clair: si vous voulez un chien heureux et bien éduqué, aimez-le aussi inconditionnellement qu'il vous aime. Au lieu de nous soucier d'entraîner nos chiens à répondre stupidement à nos commandes, avant de faire rien d'autre nous devrions nous concentrer à développer un lien fort avec eux, en sachant que le comportement désiré est un sous-produit de l'amour inconditionnel.

 

Nos chiens sont déjà des experts à donner de l'amour inconditionnel. L'amour de votre chien ne diminue pas si vous réduisez sa marche ou vous le nourrissez du riz de vos mets chinois parce que vous n'avez plus de nourriture pour chien. Il n'a pas de rancune même si vous n'appelez pas pour dire que vous allez rentrer plus tard ou que vous passez du temps sur Facebook alors que vous pourriez jouer avec lui. Les chiens ne nous font pas mériter leur amour. Ils nous aiment tout simplement. Un amour comme celui-ci est immensément puissant. Et même si nous manquons le but, nous voulons nous montrer dignes de cet attachement. Regardez juste le temps et l'argent que nous dépensons pour eux. Pourquoi travaillons nous si fort pour les rendre heureux? Parce que, dans nos coeurs, nous savons exactement à quel point nous sommes précieux pour eux.

 

Donner à nos chiens le même amour que celui qu'il nous donne signifie que nous réorientons notre attention de ce qu'ils pourraient mal faire vers tout ce qu'ils font déjà bien. Ce changement de perspective nous permet de tirer pleinement profit de notre relation. Cela permet de nous détendre avec eux, aide à abaisser notre niveau de stress et le leur. Les chiens qui ne sont pas stressés peuvent et vont instinctivement diriger leur attention vers ce qui nous rend heureux. Les chiens, comme les gens, sont des animaux sociaux qui intuitivement recherchent l'approbation de leur groupe social - les humains avec qui ils vivent. En effet, le désir de s'entendre avec les gens est programmé dans leur nature même et c'est la raison pour laquelle les chiens ont obtenus un succès si remarquable comme espèce, maintenant étendus aux quatre coins du globe et de toutes tailles et de toutes sortes.

 

Une information révolutionnaire venant des laboratoires de la cognition canine fournit un large soutien à mon argument. Nous savons maintenant que l'affection des chiens pour leur humain est près de celui d'un bambin à ses parents, et que la sécurité de cet attachement a une influence énorme sur le comportement. Nous avons découvert que les chiens, comme les humains, ont une augmentation de l'oxytocine) - communément appelée l'hormone du lien - lorsqu'ils interagissent avec ceux qu'ils aiment. Cette forte augmentation du niveau d'oxytocine débloque une sorte de génie social chez les chiens, augmentant leur habileté à lire et comprendre les humains.

 

Réalisant que notre attention devrait être de créer des liens avec nos chiens, chez Canine Assistants, nous utilisons une approche nommée "Bond-Based Choice Teaching" - Entraînement sur le fondement d'un lien. Même si nous développons et raffinons nos programmes avec la Canine Assistants pour chiens de services, l'approche est ouverte à tous. Nous nous concentrons en premier à développer un lien très fort avec nos chiens, encourageant le processus du lien avec des pratiques telles que nourrir les chiens à la main aussi souvent que possible et leur parler avec affection et respect. Nous jouons avec eux plusieurs fois par jour (lutter avec un jouet étant le favori, mais il faut les laisser gagner plus souvent que perdre), nous apprenons leurs endroits préférés pour les massages et grattage, et nous sourions lorsque nous les regardons pour qu'ils sachent combien nous sommes heureux en leur présence. Nous respectons leurs besoins pour l'intimité et le repos. Nous nous rappelons toujours combien nous sommes chanceux de les avoir dans notre vie.

 

Une fois que la confiance est établie avec le chien à travers un lien solide, nous les aidons à développer leur confiance en eux. Nous faisons cela en les encourageant à développer de nouvelles aptitudes, comme la capacité à comprendre et communiquer oui et non quand nous posons des questions, chercher des choses grâce à leur formidable sens de l'odorat et en leur apprenant la signification de nos mots. Ceci permet aux chiens de suivre notre exemple au besoin, tout en promouvant une dose d'autodétermination qui est vitale pour leur bien-être mental. Un ami entraîneur nomme ceci: "l'effet racines et ailes": nous nous assurons que nos chiens sont solidement enracinés dans leur lien avec nous, pendant que nous leur laissons la liberté d'ouvrir leurs ailes et de naviguer dans le monde qui les entoure.

 

Nous avons tous bien trop travaillé dans cette affaire d'entraînement canin. Ça n'a pas à être si compliqué. Tout ce que nous avons à faire c'est de prodiguer à nos chiens le même amour inconditionnel qu'ils nous donnent de bon coeur, et le reste se met en place. Imaginez un instant combien nous serions tous plus heureux si nous apprenions à aimer inconditionnellement, non seulement nos chiens, mais toutes les personnes significatives pour nous. C'est un but élevé - aimer sans attentes n'est pas facile. Mais nous pouvons pratiquer avec nos chiens. Avec qui mieux apprendre sinon avec ceux qui maîtrisent ce concept depuis si longtemps?

 

Texte traduit et partagé avec la permission de Mme Jennifer Arnold.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents